© 2017 by Mahilao Association. Proudly created with Wix.com

Le projet associatif de MAHILAO 

Pourquoi ciblons nous prioritairement les femmes? 

Parce que c’est finalement le meilleur moyen d’aider les populations défavorisées. 

Lorsqu’une femme pauvre a un revenu, elle le consacre à 100% à la famille, ce qui se traduit par une meilleure alimentation, une scolarisation de tous les enfants (y compris des filles !) et un accès aux soins rendu plus aisé.

Les femmes sont les plus touchées par la pauvreté, l’illetrisme, la malnutrition et le manque de soins médicaux. 

Elles travaillent toute la journée tout en étant exclues de la vie économique, et parfois de la vie sociale. 

Elles sont aussi fréquemment victimes de violences.

Elles n’ont pas confiance en leurs capacités alors que leur courage, leur résistance sont immenses.

Au Rajasthan, il y a encore beaucoup de mariages précoces et donc d’adolescentes qui deviennent mères. 

Les filles vont aussi moins à l’école que les garçons car, dès leur plus jeune âge, elles doivent aider aux tâches ménagères et garder les plus jeunes enfants. 

Le problème de tabous autour des menstruations et l’absence de protections périodiques peuvent également être d’ autres motifs de non-scolarisation. 

Dans d’autres cas, lorsque l’école est très éloignée du domicile, les parents redoutent des agressions sexuelles sur leurs filles.

Notre projet associatif

Notre projet associatif est de contribuer à l’amélioration des conditions de santé « Mères/enfants »,

 en accompagnant en particulier les femmes les plus pauvres. 

Ceci passe par :

  • la sensibilisation à l’hygiène,

  • la possibilité de mieux se nourrir,

  • la prévention des problèmes de santé courante, 

  • l’éducation des filles et des femmes,

  • la possibilité pour les femmes d’acquérir une formation,

  • la possibilité d’exercer une activité rémunératrice, 

  • la possibilité de démarrer un projet grâce au micro-crédit,

  • la connaissance des us et coutumes de chaque communauté afin d’éviter les écueils et d’identifier les éléments sur lesquels s’appuyer. 

Nos valeurs

Nos valeurs sont celles de la solidarité, de l’accompagnement, de l’écoute, de la connaissance et du respect des cultures locales.

Nous souhaitons que nos relations avec les communautés soient basées sur la valorisation et le partage de compétences de chacun, pour un partenariat dans un climat de confiance réciproque

Nos projets s'inscriront dans un processus démocratique où chaque voix aura la même valeur, quels que soient le sexe, le niveau d’éducation, la religion ou la caste.

Même si le soutien financier est une clé indispensable pour la mise en place des projets, nous souhaitons également privilégier les relations humaines et les échanges culturels.

 

Notre démarche

 

  • Approche systémique et pragmatique des problèmes

Après avoir essayé d’effectuer un diagnostic des situations locales, aussi précis que possible, nous mettons en place une approche systémique et pragmatique des problèmes.

 

Cette approche se décline en 4 volets:

  • Hygiène et santé,

  • Permaculture (légumes, fruits et plantes médicinales),

  • Education et formation,

  • Artisanat et activités rémunératrices.

L’objectif visé est de donner des "coups de pouce" pour une autonomie progressive des femmes afin d'améliorer peu à peu leurs conditions de vie et celles de leurs familles. 

Notre démarche est celle de l’accompagnement car nous pensons que, si nous pouvons être une force de propositions, ce sont les communautés, et les femmes en particulier, qui détiennent les solutions à leurs problèmes. 

 

  • Démarche de développement durable

 

Un des impératifs de Mahilao est l’inscription de nos actions dans une démarche de développement durable, afin de permettre l’autonomisation des femmes et à la communauté de se passer, à terme, de l’aide de notre association.

En outre, nous ne voulons pas donner de faux espoirs aux femmes avec des actions qui déboucheraient à un abandon plus ou moins rapide des projets.

Cette démarche de développement durable est basée, après analyse des conditions locales, sur l’apport de solutions adaptées, pertinentes et pérennes, répondant à des besoins spécifiques exprimés par les femmes et leur communauté, en collaboration avec des acteurs locaux et, chaque fois que possible, en synergie avec les actions des autorités locales

 

  • Analyse des conséquences de nos actions à moyen et long terme

 

Une analyse, aussi précise que possible, des effets attendus de chaque action sera réalisée au préalable. 

Il y a en effet trop d’exemples où, avec les meilleures intentions du monde, des actions « bénéfiques » ont débouché sur des conséquences négatives non envisagées.

Nous ne voulons pas, en particulier, que leur autonomisation soit synonyme de nouvelles violences pour certaines femmes. 

C’est pourquoi, même si la cible de nos actions sont les femmes, nous souhaitons agir en partenariat avec la famille et les autres membres du village.

 

  • Suivi régulier et évaluation annuelle de chaque action

 

Lorsque les critères, identifiés dans un village pour l’amélioration des conditions de santé « mères - enfants », seront remplis, Mahilao considèrera que son objectif associatif est atteint pour ce village. 

L’objectif visé est un délai de 3 à 5 ans (après obtention de l’implication de toute la communauté villageoise) pour qu’un projet devienne pérenne et puisse se passer de notre aide.

Un suivi régulier et une évaluation de chaque action (au minimum annuelle) nous permettront d’adapter et de faire évoluer chaque projet en fonction des avancées et difficultés  rencontrées sur le terrain … et de profiter des opportunités qui se présenteront, en particulier en termes de relations humaines, qu'elles soient avec d'autres associations indiennes, des partenaires locaux, ou grâce à de nouveaux bénévoles apportant leurs compétences dans un domaine .  

 

  • Totale transparence vis à vis des donateurs et des bénévoles.

Une autre de nos exigences est celle de la totale transparence vis à vis des donateurs et des bénévoles. Nous souhaitons que l’utilisation des fonds soit claire et précise et soit essentiellement destinée aux femmes et aux populations démunies. 

Nous souhaitons que les dons ne soient pas « gaspillés » à des actions éphémères car inadaptées aux besoins locaux; c’est pourquoi nos projets se font, et se feront, en adéquation avec les situations locales et en partenariat étroit avec les communautés.

Un contrôle des actions sur place et de l’utilisation des fonds se fera au minimum, deux fois par an. 

le suivi, au plus près des actions qui auront été décidées par l’assemblée générale de MAHILAO, sera facilité par deux facteurs:

- d’une part, Chantal, coordinatrice des projets, désormais en retraite, séjournera plusieurs mois par an au Rajasthan et,

- d’autre part, plusieurs bénévoles et des donateurs ont déjà exprimé leur souhait de venir sur place .

Nous souhaitons limiter au strict nécessaire les dépenses de fonctionnement. Pour cela nous comptons sur nos bénévoles et le partage de compétences des personnes qui nous rejoindront pour mener à bien cette aventure humaine! 

Nos collaborateurs indiens seront rémunérés à la mission.

Nous travaillons à l'obtention de la qualification « d’ association d’intérêt général ». Ce statut permettra, aux donateurs particuliers et aux entreprises, de bénéficier d’avantages fiscaux. Il permettra aussi à notre association de faire appel au mécénat et à des fondations spécifiques pour les femmes.

 

 

Nos engagements vis à vis des donateurs et bénévoles 

Des comptes-rendus réguliers, au minimum semestriels, permettront d’exposer l’avancée des projets et des éventuelles difficultés rencontrées sur le terrain.

Des news, photos et vidéos des projets seront régulièrement mises en ligne. 

Un de nos souhaits serait aussi de pouvoir organiser, une ou deux fois par an, des échanges directs avec les bénéficiaires de nos actions via le net. Paradoxe de l'Inde, la technologie du XXIème siècle côtoie le Moyen-âge!

Pour ceux qui le souhaiteront, il sera possible de venir sur place constater de visu les réalisations de l’association.

Un autre de nos souhaits connexes serait, au delà de l’aspect financier des choses, de permettre l’instauration de liens humains directs avec les populations concernées et de développer des liens amicaux et culturels entre ici et là-bas. 

Ces liens amicaux nous souhaiterions aussi qu'ils se créent en France entre bénévoles et donateurs ...et pourquoi ne pas rêver ... au delà de nos frontières?

Partager ses idées, ses compétences, son savoir-faire ou un peu de son temps libre peut être un formidable moteur d'épanouissement, tout en créant une dynamique collective de solidarité au profit d'une bonne cause! N'hésitez pas, venez rejoindre notre équipe pour cette aventure humaine!

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now